Avancée
Recherche
  1. Accueil
  2. L’importance de sport après l’accouchement naturel
L’importance de sport après l’accouchement naturel

L’importance de sport après l’accouchement naturel

  • 17/08/2021
  • J'aime
  • 435 Vues
  • 0 Commentaire

 

Les médecins conseillent à de nombreuses mères de faire du sport après un accouchement naturel. Quelle est l’importance du sport après un accouchement naturel ? Et quand faut-il le faire ? Nous apprendrons tout cela et plus encore dans l’article suivant.

 

Faire de l’exercice après un accouchement naturel est l’une des étapes importantes que les mères doivent suivre, et dans cet article, nous en apprendrons davantage sur la nature et l’importance de l’exercice.

Faire du sport après un accouchement naturel : les bienfaits

Il existe de nombreux avantages potentiels à faire de l’exercice après un accouchement naturel, notamment :

  • Aide à perdre du poids après l’accouchement.
  • Accélère le processus de guérison du travail et de l’accouchement.
  • Renforce les muscles pelviens et abdominaux.
  • Il augmente les niveaux d’énergie dans le corps, ce qui réduit la fatigue.
  • Aide à soulager le stress et la fatigue post-partum et améliore le sommeil.

Faire du sport après un accouchement naturel : quand dois-je commencer ?

Vous pouvez commencer à faire de l’exercice après un accouchement naturel dès que vous vous sentez capable de faire des exercices légers, comme la marche et les exercices de Kegel.Il est à noter qu’il est préférable d’attendre la période de récupération, qui peut parfois atteindre 6 semaines après la naissance, faire des exercices intenses tels que des exercices d’aérobie et du jogging.

Il est généralement préférable d’utiliser un analgésique tel que l’ibuprofène avant de faire tout exercice. Parce que les exercices peuvent causer de l’inconfort et des douleurs dans la région utérine car ils ne guérissent pas complètement.

Il convient de noter que l’augmentation de la sévérité des saignements lors de la reprise du sport après un accouchement naturel ou le changement de la couleur des saignements est une preuve importante de la nécessité d’arrêter de faire du sport ; Parce que le corps a besoin de plus de repos pour que l’utérus guérisse complètement.

Si vous allaitez, il vaut mieux ne pas faire de sport ; Comme l’exercice aide à brûler des calories, le corps a besoin pendant l’allaitement d’environ 500 calories supplémentaires par rapport à ce dont le corps avait besoin avant la grossesse.

En ce qui concerne le désir de faire du sport, il est nécessaire de s’assurer que l’exercice est effectué après la fin de l’allaitement de l’enfant; Comme l’exercice peut modifier les niveaux d’acide lactique dans le lait, ce qui provoque certaines réactions chez l’enfant.

Sport après accouchement naturel : quels sont les exercices préférés ?

Il est préférable de faire des exercices légers si vous souhaitez faire du sport après un accouchement naturel, et parmi ces exercices nous citons :

1- inclinaison pelvienne

L’exercice d’inclinaison pelvienne renforce les muscles abdominaux. Pour faire cet exercice, vous devez suivre ces étapes :

  • Allongez-vous sur le dos, en gardant les pieds au sol et en pliant les genoux.
  • Nivellement du dos au niveau du sol en resserrant les muscles abdominaux et en élevant le niveau pelvien du sol.
  • Maintenez cette position pendant 10 secondes, puis revenez à la position de départ.

2- Exercices abdominaux

Les exercices abdominaux font partie des exercices que l’on peut faire plusieurs jours après l’accouchement. Pour faire cet exercice, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Asseyez-vous, allongez-vous sur le lit ou tenez-vous droit.
  • Serrez l’abdomen vers l’intérieur et maintenez la position pendant 5 à 10 secondes.

3- Pose de yoga pour bébé heureux

La pose de yoga pour bébé heureux aide à détendre et à étirer les muscles pelviens, et se fait en suivant les étapes suivantes :

  • Allongez-vous sur le dos, en ramenant les genoux vers la poitrine.
  • Ouvrez les genoux plus que la distance du bassin.
  • Gardez les bras sur les côtés intérieurs des genoux, avec les mains sur les côtés extérieurs des pieds.
  • Pliez les genoux pour diriger la plante des pieds vers le haut.
  • Tirez les pieds vers le bas, jusqu’à ce que les cuisses soient parallèles au sol.
  • Détendez les muscles pelviens et maintenez cette position pendant 90 secondes.

 

Pour lire plus d’articles, cliquez ici